Home » Archive

Articles tagged with: Chic

Hit Parade »

[29 juin 2008 | 5 Comments | ]

Nous ne vous parlerons pas ici de Stereolab et de cette petite merveille pop énervée des années 90 French Disko (il faut faire attention quand on fait du vélo) mais bien de la musique qui nous anime.

Le disco a connu son heure de gloire en France bien entendu. La Première “French Touch” est disco avec les artistes producteurs tels que Cerronne, Morali et Belolo.

D’autres ont surfé sur la vague, les artistes de sinistre mémoire tel P.Hernandez et Claude Francois. Certains ont eu des initiatives courageuses : nous avons déjà évoqué le groupe Voyage.

Nous souhaitions vous faire partager une première sélection de titres intéressants à nos yeux. J’entends déjà le courroux de certains : “Non ce n’est pas possible, pas eux, c’est n’importe quoi… de la disco de supermarché etc, etc.”

Nous nous devions de lancer le débat. Allez on commence ! Honneur aux dames

Sheila – Spacer

Après quelques initiatives franco-française, la petite fiancée de la France traverse l’atlantique pour se faire produire par Nile Rodgers et Bernard Edwards de CHIC rien que ça… et pour quel résultat !!! Spacer un titre magnifique, envoutant et très dansant. On pourra tout de même regretter une pochette qui n’est pas au niveau et un accent à couper au couteau.

Lio – Sage Comme une Image

Deuxième album pour la portugo-belge Wanda. Album produit par Gainsbourg et Chamfort (les Rogers et Edwards français ! ca va je blague). Un titre moins connu que le BananaSplit (à écouter uniquement en maxi en trafiquant le pitch de votre Mk2 préférée) mais une petite bluette aux influences electro funk qui fonctionne pas mal du tout.

En bonus la version Anglaise de BananaSplit : Marie Antoinette

A suivre…

Hit Parade »

[28 juin 2008 | 2 Comments | ]

change-the-glow-of-love

Change – A lover’s Holiday

Vous connaissez le western spaghetti, et bien dans la fin des annés 70, le disco a connu également sa version spaghetti. Change, groupe formé en 1979 à Bologne en Italie, est la version “Pasta” de Chic.
Attention Disco-Spaghetti, ne veut pas dire médiocre, car ici la Disco est Al Dente.
Avec Lover’s holiday, single de leur premier Opus ” The Glow of Love”, le ton est donné.
Les 2 producteurs-compagnons, Jacques Fred Petrus( un français) , Mauro Malavasi utiliseront des musiciens italiens pour leurs enregstrement et permettront la découverte de chanteur tel que Jocelyn Brown

Musique – Push Push in the Bush

Derrière le projet Musique se cache Patrick Adams, musicien et producteur americain qui travailla énormément pour le célèbre et très disco label Salsoul que nous vous avons déjà fait découvrir.
La phrase très explicite ” push push in the bush” que nous pourrions littéralement traduire par ” Pousse Pousse dans le buisson” en boucle dans le morceau fait monter la pression et annonce les bases et les rudiments de la future musique electronique : TransCore….Encore !
Mais ici, nous sommes en 79, et les rythmes disco-funk sont à l’apogée.

Fat Larry’s Band – Act Like You Know

spéciale Dédicace à Fofo et au CLub4 ( Haut de Cagnes) :
Pas de découverte pour le tubesque et funky single du groupe de Larry, juste du plaisir à le réécouter. Un titre terriblement funky

SocioDisco »

[23 juin 2008 | 3 Comments | ]

Dans les premiers articles DISCODROME, nous ne pouvions pas oublier un des éléments importants de la Culture Disco, la MODE.

disco

Le look était important dans les années Disco. Il était le sésame pour entrer en club. Il permettait aux SMICARDS de côtoyer les stars de la JET SET. Ce bouillonnement de style, et de créativité a énormément inspiré les créateurs de l’époque : YSL, JPG, etc…

Avec le disco vient l’ère de l’exubérance vestimentaire tous azimuts.

Matières synthétiques aux couleurs voyantes, paillettes, micro-shorts pour ces dames, pantalons pattes d’eph’ pour ces messieurs et bien évidemment les boots compensées et la coupe afro/disco !
Sur les pistes de danse des années 70, la guerre fait rage quant à celui qui se fera le plus remarquer, voire mieux, scintillera de mille feux dans les reflets de la boule à facettes.

Disco is chic !

“Au studio 54, la mode disco, est une mode recherchée  et voyante.
Les garçons draguaient en polo acrylique de chez Don Giovanni et les filles se faisaient belles en enfilant une paire de Amano, chaussures de piste de danse par excellence, des jeans Ditto ou, plus chic, une robe blousante Frederick of Hollywood. Pour la coiffure, elles essayaient toutes d’obtenir le brushing bouclé en cascade [...] de Farah Fawcett…”

Aujourd’hui encore à chaque collection, les influences de la mode Disco sont encore très présentes

Pour étayer ces propos et continuer la discussion, nous faisons appel aux expertes mode de la blogosphère

disco fashion

Hit Parade »

[31 mai 2008 | 3 Comments | ]

2 eme mouture du HIT Parade Discodrome : aujourd’hui en sélection pour ce voyage musical:

Everybody Dance ( CHIC) : Moins connu que le Freak, mais non moins exceptionnel !! Vous avez en plus le privilège de l’écouter en version Maxi. Une ligne de basse ENORME en guise de décollage vers des ryhtmes funky endiablés. Les voix des Sister Sledge ( choristes du groupe qui peu après reussiront une cariere solo) enivrent le dancefloor. Très bientôt d’autres titres de CHIC à découvrir ou à redécouvrir…mais celui-ci est mon préféré.

Ai No Corrida ( Quincy Jones) : Apres le jazz et Eddy Barclay… avant Michael Jackson, USA for Africa et puis l’oubli ; Quincy Jones nous gratifie d’un titre DanceFloor imparable et implacable…. rien à rajouter…à déguster sans modération

Xanadu ( Olivia Newton-John) : révélé au grand public dans GREASE ( un film musical de sinistre mémoire), cette australienne sévit ici dans une comédie musicale a priori sans intérêt. Erreur. Même si cette série Z donne autant mal au coeur que 10 éclairs au chocolat ingurgités en 1 minute, nous sommes ici en face d’un tournant musical. En effet, ce film illustre la fin de la période Disco et le début de la New-Wave. Fin d’une période mythique et début du cauchemar…. Je vous laisse juge. A noter que la blondinette est accompagné par ELO ( Electric Light Orchestra) : groupe britannique ayant pour leader Jeff Lynne, surnommé par certains le 5 eme Beatles …. mais là, je m’égare.

Precious Little Diamond (Fox The Fox) : Un des titres phare des débuts de l’EURODANCE. Un groupe hollandais crée en 1981 dont le chanteur Bert Tamaela issu des colonies bataves est un croisement improbable entre Bootsy Collins et Karen Cheryl.

Leur seul hit sera “Precious Little Diamond” en 1984. Après deux albums, le groupe se sépare en 1990.

Clouds across the moon (Rah band) : Une petite sucrerie pour finir la sélection. Au moment oû s’allument les lumières avant la fermeture du club, oû l’on devine les corps enlacés, oû l’on se dit que le dernier Gin-Get-Vodka était peut-être celui de trop.

See U