Home » Archive

Articles tagged with: 80′s

Hit Parade »

[16 juin 2008 | 6 Comments | ]

Cowley et SylvesterUne sélection éclectique et fort sympathique du début des années 80.

Junior – Mama used to say :

Mon arme de prédilection en soirée. Superbe compo, bonne production, tout le monde est content et tout le monde danse (même si au final sa rythmique a contre-temps le rend plutôt difficile à danser). Contrairement à ce qu’on pourrait croire Junior Giscombe n’est pas américain, mais anglais.

Patrick Cowley – Megatron Man :

Le pionnier, avec Giorgio Moroder, de la dance music électronique. Il n’enregistrera que 3 albums et une poignée de singles avant de mourir du Sida en 82. On retiendra en particulier ses collaborations avec Sylvester, Loverde, Tantra et une stupéfiante version de 15 minutes du “I feel love” de Donna Summer. Megatron Man : torse nu en sueur sur la piste noyée de fumigènes.

Magnifique – Magnifique Part 1 :

Composé par Anthony Moon (qui a aussi travaillé avec Amanda Lear), “Magnifique” est un titre qui illustre parfaitement le glissement de la disco vers la Hi-NRJ au début des années 80. Son beat prononcé et sa ligne de synthé cosmique en font à mon avis un tube techno-house bien avant l’heure.
Toujours est-il que ce morceau porte parfaitement son nom.

Michael Jackson – Thriller :

Une version longue (celle du clip), juste pour le plaisir.

Hit Parade »

[14 juin 2008 | 2 Comments | ]

Non je ne vais pas vous parler des cochonneries à la Mika, mais bien de musique 70′s 80′s.
Certains titres du tout début des années 70′s ont inspiré le DISCO SOUND , d’autres début 80′s ont pompé les rythmes et les mélodies.
Des mélodies faciles, des productions bien ficelées, des titres tout simplement dansants mais sans volonté de révolutionner le genre.
Certains pourront décrier cette sélection, mais je persiste et je signe… j’aime ces titres. Ils ne sont pas dans la pure tradition disco : mêlent soul, rock, pop‚Ķ et font surtout swinguer le dancefloor et mettent terriblement en joie :

Elton John et Kiki Dee – Don’t go breaking my heart (1976) :

frais, souple, smoothie‚Ķ du bonheur dans les oreilles, des petites décharges d’electricité dans les doigts de pieds

Maxime Nightingale – Right back where we started from (1975) :

Pas d’info sur Maxime Rossignol

Buggles – Video Killed the Radio Star (1979) :

un titre culte qui sera repris en français par Ringo Willy Cat (mari de Sheila) “Le grand Corbeau Noir” une VF assez drôle oû l’on pourra se délecter de l’accent pied noir du chanteur (et quand je dis chanteur…)